La truite fumée

Petite découverte culinaire en pays audois avec de la truite fumée. L’art de créer des tartines pour une entrée ou un apéritif tout en ayant une petite sensation d’ailleurs… finalement l’Aude nous offre une belle palette de produits surprenant pour un si petit département agricole… entendez-moi bien j’ai dit agricole et non viticole parce que là c’est avec un pur bonheur que j’ai associé un vin rosé pétillant languedocien.

C’est donc le début de la saison d’été que j’annonce officiellement ! bonne saison à tous !

Accords mets et vins

Chocolat accords mets et vin

Accord mets et vins: le chocolat noir…

Je ne sais pas vous mais la petite douceur de fin de repas fait partie des plaisirs de la vie. Mais quand on associe un vin chaleureux en fin de repas à ce produit un tant soit peu addictif je vous le conçois, c’est la découverte de saveurs trop souvent injustement oubliées… tentez le diable avec un rancio, un muscat, un vin ambré ou même des bulles … un pur délice que chacun peut défier tellement il y a de possibilités ! à vos tastes !

Soupe, le plus de l’hiver

La soupe ! 

La soupe, c’est le met par excellence de l’hiver ! Comment ne pas adopter ce plat qui se parfume, se crée, se mélange, s’associe… avec tout ! Que vous soyez végétarien, vegan, herbivore ou tout simplement gourmand il vous suffit juste de lui donner une couleur ! Le petit plus, vous pouvez le trouver dans toute la palette d’épices à votre disposition … mélanger de la courge, de la carotte, du lait de coco avec du curry ou faire un bouillon de bœuf avec des pates, des épinards et de la coriandre …ce ne sont que des exemples il est l’heure de la créativité culinaire alors … faites plaisir à vos papilles  ! 

La truffe noire

Pâtes à la truffe noire
La truffe noire, un vrai bonheur pour les papilles.
Voici l’hiver !

Quel bonheur d’entrer dans l’hiver culinaire avec la truffe noire, la Tuber melanosporum de son petit nom. Cette princesse noire qui se cache dans le sol aux pieds des chênes truffiers, se récolte et se consomme de décembre à mars, d’ailleurs elle offre une multitude de possibilitées d’accompagnements avec l’ensemble des produits de saison autant chaud que froid.

Associée à de la pomme de terre ou à une noix de St Jacques, à du fromage ou à des oeufs elle est très courtisée en omelette. Pour ma part c’est à l’italienne que je l’apprécie avec beaucoup de simplicité et parsemée de parmesan.

Bonne saison culinaire !

Le Haricot Blanc … de saison.

Les Haricots blancs
 
Le Haricot dit le Lingot Blanc

Le Haricot blanc est Le Légume sec par excellence, on l’appelle aussi le lingot. Il se conserve toute l’année sec et à juste besoin de se réhydraté avant d’être cuisiné. Il  est riche en protéines et en fibre et est idéal pour les sportifs végétariens car 125g de haricots est égal en protéine à un steack !

Ici,  en Occitanie, on le cuisine généralement en cassoulet ! hé oui le grand  classique de la région ! certains se le disputent… avec saucisse de Toulouse?  avec confit de canard? avec… Bref à chacun sa méthode, son envie, son goût ou sa culture culinaire. Moi je l’aime en salade avec de l’oignon de Citou ou chaud avec du chorizo, … il se décline à souhait alors … bon appétit !

La Pomme de Terre

SDT4Pomme de TerreLa Pomme de terre

Aussi facile à cultiver qu’à cuisiner, la pomme de terre est présente dans la cuisine sous plein de formes diverses et variées. Prendre le temps un dimanche matin de faire plaisir avec des petites pommes de terre grenailles et ce malgré la chaleur c’est l’assurance de plaire à toute la famille.  Idéales pour accompagner viandes et grillades, elle se mangent aussi avec une seule salade verte.

Un peu de beurre, d’huile d’olive, d’ail et de persil… la simplicité à l’état pur.

Rajoutez-y une pincée de fleur de sel de Gruissan et le tour est joué !  Bon dimanche et bon appétit !

En cette fin août, le fruit sauvage…

La Mûre, la baie du sud.
Une envie de fraîcheur avec LE fruits des bois par excellence de cette fin août. La Mûre sauvage vous attend au bord des rivières pour être plus juteuse. Petite baie noire, elle est pétrie de qualités insoupçonnées pour vous et pour la nature ! 

La mûre sauvage issue des ronces est riche en folates, carotènes, manganèse, vitamines C, cuivre, fer. Elle contient des flavonoïdes, des pigments, des tanins bon pour l’appareil vasculaire. Elle possède une forte teneur en antioxydant. Les antioxydants contribuent au blocage des radicaux libres du corps et peuvent prévenir l’apparition de maladies. Ses propriétés luttent contre le mauvais cholestérol.
Les vertus astringentes de cette baie sauvage travaille à la conservation des cellules de l’épiderme. La présence d’acide ellagique (polyphénol antioxydant procurant des bienfaits sur la santé) participe à la réduction des dépôts dans l’aorte. Sa contribution agit sur la lutte antimicrobienne et antiviral.
En gelée, en confiture, en salade de fruits, en décoration de gâteaux, en tarte, en sorbet, en glace, en alcool, autant d'exemple de son utilisation. Aller la ramasser au bord des rivières est source de griffures n'oublions pas que c'est le fruit de la ronce mais c'est aussi un bon moment de méditation ! 

Une fois passé le temps du ramassage, la mûre est à cuisiner sans modération, pour ma part je l'adore en Pavlova ou dans un yaourt.